lettre de la présidente dans la Lettre Aux Amis de L’abbaye de Boscodon 2018

L’ANDB en 2017

 2016 a été l’année du réveil de l’ANDB.

En 2017, la vie associative a repris, avec une assemblée générale à Lyon le 13 mai, et, pour mettre en œuvre les décisions prises, une réunion du conseil d’administration le même jour.

C’est ainsi que nous avons organisé la tenue de deux commissions : l’une chargée de réfléchir à un toilettage de nos statuts pour les mettre en accord avec la réalité de la vie de l’abbaye en 2017 ; l’autre pour envisager la mise en place d’un site permettant une meilleure information sur nos projets et nos actions en lien avec la communauté et l’AAAB tout au long de l’année.

Nous avons été heureux de faire la connaissance de frère Régis lors de l’assemblée générale et plusieurs des membres, notamment ceux du conseil d’administration, sont venus séjourner à l’abbaye pendant l’été. Ils ont apporté un soutien matériel aux frères pour l’entretien des lieux, la cuisine, les courses, mais aussi ils ont participé aux offices, partageant ainsi la vie quotidienne et spirituelle des frères, dans l’esprit de partage, d’ouverture et d’échanges, qui fait Boscodon.

Certains ont assuré des visites guidées, d’autres ont animé la veillée aux étoiles du 18 juillet, toujours aussi appréciée, mais pour un public très réduit cette année en raison de la météo et du passage du tour de France cycliste.

Une partie des plus jeunes membres se sont retrouvés avec joie à l’abbaye au moment de Pâques, puis à l’automne. Encourageons-les, ils sont les forces vives et notre avenir !

Certains enfin, ne pouvant pas séjourner à l’abbaye, manifestent leur soutien fidèle à l’aventure spirituelle de Boscodon par leur adhésion, le partage de leurs réflexions, et leurs prières. Nous les en remercions.

L’ANDB s’efforce dans la mesure de ses possibilités, de soutenir la présence à l’abbaye d’une communauté à même d’assurer le rayonnement spirituel et culturel de ce lieu unique dans les Hautes-Alpes.

Aujourd’hui, plus que jamais, mobilisons nos forces pour que Boscodon vive !

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *